Hausse du carburant: Face à la grogne, Leclerc et Carrefour vendent diesel et essence à prix coûtant

L’opération, initialement proposée lors du dernier week-end des vacances de la Toussaint, est prolongée à tout le mois.

Tous les magasins Leclerc et Carrefour vont vendre leur carburant à prix coûtant dès ce lundi et jusqu’à la fin du mois de novembre. Les deux groupes entendent tirer parti de la grogne contre la hausse des taxes décidée par le gouvernement. « Dans un contexte d’augmentation drastique des prix des carburants et fidèle à son combat en faveur du pouvoir d’achat des Français, le Mouvement E.Leclerc a pris la décision de prolonger son offre de carburants à prix coûtant, initialement programmée du 2 au 4 novembre, jusqu’au 30 novembre 2018 », précise un communiqué du groupe coopératif.

« Celui qui tire la croissance, c’est le consommateur. Aujourd’hui cette grogne est légitime », a déclaré le président Michel-Edouard Leclerc, dans la matinale de France Info. « C’est important commercialement de satisfaire nos clients mais c’est important aussi de donner un signal aux pouvoirs publics. Il faut savoir choisir son camp. »

Une opération prolongée

L’opération, initialement proposée lors du dernier week-end des vacances de la Toussaint, est prolongée par le deuxième opérateur pétrolier en France à tout le mois de novembre dans ses 684 stations-service. Son concurrent Carrefour propose également une initiative similaire du 5 au 17 novembre, annoncée aux consommateurs par de la publicité dans les journaux.

Interrogé sur l’augmentation du prix, qui interviendra le 1er janvier prochain, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a insisté lundi sur BFMTV : «Non, elle ne sera pas suspendue. On ne suspend pas la transition écologique, la conversion du parc automobile français, qui est nécessaire ». En signe de protestation, une mobilisation de grande ampleur est prévue le 17 novembre en France ainsi qu’en Belgique.

 

 

Source : www.20minutes.fr

 

.