“Gilets jaunes” : la mobilisation va se poursuivre

Après la journée de mobilisation des “gilets jaunes” samedi 17 novembre, certains n’entendent pas en rester là. Alors, à quoi pourraient ressembler les prochaines heures ? Y aurait-il une coordination possible et un prolongement du mouvement ?

Un “gilet jaune” bien organisé. Michaël a dans sa voiture de quoi passer plusieurs jours à bloquer le périphérique toulousain (Haute-Garonne), car il espère bien que la mobilisation ne s’arrêtera pas au soir du samedi 17 novembre. Une détermination partagée par de nombreux manifestants à Toulouse. Plus à l’est, à Antibes (Alpes-Maritimes), les “gilets jaunes” ont tenu tête aux forces de l’ordre en bloquant l’autoroute entre Cannes et Nice pendant plus de trois heures, et certains se disent prêts à revenir.

 

 

Concertation sur les réseaux sociaux

Mais les manifestants tiennent à garder leur indépendance dans l’organisation. Au rond-point d’Avignon Nord (Vaucluse), les “gilets jaunes” ont sorti le feu de bois. Certains vont passer la nuit ici, dans leurs voitures. Sur les réseaux sociaux où est née la colère, l’impatience d’une nouvelle mobilisation se fait sentir, alors que d’autres “gilets jaunes” se donnent déjà rendez-vous demain, dimanche 18 novembre.

 

Source : www.francetvinfo.fr

 

 

.